Présentation

Fils des siècles, qu’est-ce que c’est ?

C'est d’abord une manière de concevoir le jeu de rôle comme un loisir de groupe qui consiste à raconter une grande histoire, à plusieurs, au fur et à mesure de nombreuses séances. Les joueurs, comme le meneur, sont directement impliqués dans l’aventure.

Cette grande histoire, Fils des siècles la place dans la plus grande de toutes : l’Histoire. Les meilleurs livres de présentation de l’univers du jeu que vous pourrez trouver seront donc des manuels d’Histoire… Cependant, le jeu apporte sa patte sur cette trame, en y ajoutant une once de fantastique.

La première raison de cet ajout, c’est l’explication. Comment les personnages des joueurs peuvent-ils traverser l’Histoire sans dommage ? C’est là que le souffle du temps intervient. Ce souffle, c’est l’énergie de la vie, du temps qui passe. Dans Fils des siècles, on considère que toute créature vivante se voit insuffler du temps, qui s’écoule lentement hors d’elle au cours de son existence. Une fois que tout ce souffle a fui, la créature n’a plus de temps… et meurt. Mais les personnages des joueurs possèdent un pouvoir extraordinaire : ils peuvent s’approprier le souffle jaillissant hors des créatures qui meurent violemment. À ce moment-là, ces victimes étaient encore pleines de souffle, il leur restait normalement encore un temps important à vivre. Ce trop-plein est éjecté sous la forme d’une explosion mystique tout autour d’elles… et les personnages pourront s’en emparer.

Vous l’avez compris, la notion de temps est au cœur du jeu Fils des siècles. Les joueurs seront confrontés aux dilemmes de leurs personnages : pour conserver leur immortalité, ils devront puiser dans le temps des autres. Quant à ceux qui voudront tricher, ils s’exposent à des conséquences majeures. Certains accélèrent le processus en tuant… Une méthode peu charitable qui a pour conséquence d’altérer le souffle de la victime : l’immortel obtient bien du temps supplémentaire mais changé, transformé. Une transformation qui devient peu à peu concrète pour quiconque abuse de ce stratagème. L’immortel mute, devient animal ou difforme, perdant peu à peu la raison.

Tuer n’est pas un acte innocent. Dans Fils des siècles, chaque mort a une importance narrative cruciale. Chaque victime laisse des traces durables dans le mental de son bourreau.

Fils des siècles est un jeu conçu pour se jouer en campagnes, appelée « saisons », bien qu’il soit possible de faire des parties plus courtes. Les personnages progressent lentement à travers l’Histoire, ils y découvrent peu à peu de nombreux secrets et interviennent directement sur le destin du monde.

Le jeu de rôle, qu'est-ce que c'est ?